À Propos | Support | Connexion • FINMA n°35 563

News

Appel à une baisse des primes LAMal

Il faut baisser les primes des personnes touchées par la crise du coronavirus de 60%. C’est la demande d’un groupe d’associations et de partis à Alain Berset.


Image: Keystone

Le Groupe d’associations et partis Pour une diminution des primes LAMal demande au conseiller fédéral Alain Berset une réduction des primes d’assurances maladie de 60%. Cette baisse devrait s’appliquer à toutes les personnes ou familles touchées par une diminution des revenus due au coronavirus.

Elle concernerait «toutes les personnes à emploi, statut et revenu précaires tels les nettoyeurs, les mères célibataires, les personnes gardant des enfants ou les personnes s »occupant de malades et aussi les indépendants», détaille mercredi le mouvement dans un communiqué.

Dès le mois de mars

Ces réductions interviendraient dès le mois de mars et dureraient aussi longtemps que les mesures liées à la pandémie. Les réserves des caisses maladies et de la Confédération se chargeraient du financement.

La lettre adressée au Département fédéral de l’intérieur est co-signée par le Mouvement populaire des familles (MPF), l’Association des familles monoparentales (AFM), les 45 associations membres du Collectif d’associations pour l’action sociale (CAPAS), Pro Familia, SolidaritéS Genève ainsi que le MCG Genève. (ats/nxp)